Suite à un problème technique, le musée est exceptionnellement fermé du 12 mai 2017 jusqu’à une date indéterminée. Nous vous tiendrons informés de sa réouverture.
Site sommital du fort de la Bastille à Grenoble
Renseignements 04 76 00 92 25 - Ouverture : du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
Accès : par le téléphérique, par les sentiers pédestres de la Bastille,
en voiture avec stationnement possible sur le parking du glacis.







 
Tom Morel : "nous sommes faits pour une vie héroïque"

Dernière Libération Avr./Déc. 2015

Mobilisation générale !

Les chasseurs de la France Libre

C’étaient des hommes !

Pierre Comba, aquarelles alpines et militaires

 
 
C’étaient des hommes !
 
Louis Lachenal, Gaston Rebuffat, Lionel Terray en montagne…
Honoré Bonnet, entraîneur de l’équipe de France et James Couttet, champion olympique de ski…
Les membres des expéditions polaires françaises déployées au Groenland et en Antarctique…
Les Compagnons de la chanson, mais aussi l’UCPA ou le général Faure…
Autant de grandes carrières, autant de noms qui ont brillé dans la deuxième moitié du XXe siècle. Qu’avaient-ils en commun, d’où leur venaient la connaissance de la montagne, le goût de l’effort ?

Août 1940. Officiellement, l’État démobilise pour atteindre le format de l’armée d’Armistice. Officieusement, on prépare déjà la Revanche. Ainsi, sous l’égide de l’armée de l’Air, avec l’appui des Troupes de montagne et de la compagnie des guides de Chamonix, se forment les groupements de Jeunesse et Montagne, auxquels appartiendront chacune de ces personnalités.

Entre 1941 et 1944, 8 000 jeunes sont incorporés dans le cadre du Service National Obligatoire. Dans les Alpes et les Pyrénées, ces volontaires suivent un entrainement poussé qui leur permettra en 1944 de constituer des unités solides de la Résistance. La diversité de leurs parcours après-guerre est l’aboutissement de la volonté des premiers chefs : « On ne peut plus en faire des soldats, faites-en des hommes ! »
Une exposition du Musée des Troupes de Montagne et de l’association Jeunesse et Montagne, de novembre 2013 à mai 2014.

Pour plus d’informations, consultez le site jeunesse-et-montagne.org

Article précédent : Pierre Comba, aquarelles alpines et (...)   Article suivant : Les chasseurs de la France Libre